.

.

mercredi 1 février 2017

Carte de coureur ... Jean-Luc Potier

« Il suffit de les voir heureux, souriants et de courir à leur côté pour être convaincu : oui, le don d’organe sauve des vies et mieux encore, il permet aux greffés de pratiquer à nouveau du sport !

Ma première participation à la Course du Cœur, en 2010, m’a laissé des souvenirs indélébiles : notre rencontre avec le Professeur Cabrol qui, avant de nous baptiser « les Fortiches », nous avait conté sa formidable aventure de la première greffe du cœur en Europe. Il y aussi Victor, capitaine des greffés, devenu un ami. Et puis LA Course où l’on partage les efforts, les émotions, les soucis…

En 2016, on y a ajouté le résultat, c’est vrai, mais la sensibilisation au don d’organes restait bien l’objectif principal, le tout dans une ambiance incroyable, clin d’œil à mes compagnons de route cette année-là ! Fier de représenter Natixis à nouveau, mon engagement reste intact pour tous ceux qui sont dans l’attente d’une greffe, pour Transforme et aussi pour vous les collaborateurs qui nous suivent. » ❤


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire