Pour soutenir le don d'organes. La course du coeur 2018. 4 jours, 4 nuits pour faire courir la vie.

Pour soutenir le don d'organes. La course du coeur 2018. 4 jours, 4 nuits pour faire courir la vie.

dimanche 17 février 2019

Carte de coureur : Yacine RANDJIOU

« My brother died at the age of 49 following a double transplant that kept him going for a further 15 years (kidney and pancreas). The following year another disease claimed the life of a little girl Katerina, who was in my daughter’s class, she was the tender age of five. And again, a young couple living just few doors down my road are going through the same immensely difficult time with their daughter Sophia. I still have no idea how to explain to my daughters what happened to their uncle, my brother, Katerina or Sophia. How could you find the words? Those words don't come easily so I joined « La Course du Cœur » and so maybe one day, we won’t need to find the words to help curing our loved ones. One way to help, is raising awareness for organ donation. »



« Mon frère est décédé à l'âge de 49 ans après avoir bénéficié d'une double greffe qui l'a maintenu en vie pendant près de 15 ans (rein et pancréas). L'année suivante, une autre maladie a coûté la vie à une petite fille, Katerina, qui était dans la même classe que ma fille. Elle n'avait que cinq ans. Aujourd’hui encore, un jeune couple vivant à quelques pas de chez moi traverse une période similaire et extrêmement difficile avec leur fille Sophia. Je ne sais toujours pas comment expliquer à mes filles ce qui est arrivé à leur oncle, mon frère, Katerina ou Sophia. Comment trouver les mots ? Ces mots ne viennent pas facilement, alors j'ai rejoint « la Course du Cœur ». Peut-être qu'un jour, nous n'aurons plus besoin de trouver des mots pour aider à guérir nos proches. Une façon d'aider, c'est de sensibiliser les gens au don d'organes au travers cette course. »



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire